Vicious

lundi 13 janvier 2020


Auteur: V.E Scwhab
Éditeur: Lumen
Date de publication: Fév. 2019
Nombre de pages: 533
Prix: 15€
Résumé:

« Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même... morte et enterrée.

À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l'un de l'autre. Victor, c'est l'ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d'un pessimisme saisissant. Eli, c'est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n'est pas au bout de ses surprises...

Car un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour " ExtraOrdinaires ". Aveuglés par l'ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu'Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c'est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté...»


Je l’avais acheté au salon du livre de Montreuil ou à Livre Paris juste pour avoir des goodies au stand de Lumen.
Le livre me tentait mais pas plus que ça.
Je l’ai enfin lu et j’aurais peut-être dû m’y mettre plus tôt !
J’ai adoré cette histoire qui est originale de part ces personnages principaux mais aussi la trame de l’histoire. Il est question de gagner des pouvoirs après avoir expérimenter une mort imminente. Déjà, je trouve le procédé badass mais l’idée et aussi très atypique. C’est comme s’il fallait mériter ses pouvoirs ou alors qu’on donnait une seconde chance avec un peu davantage en plus à ceux qui ont subi la mort.
Ensuite, il n’y a pas de gentil ni de méchant dans cette histoire. Les deux personnages ennemis : Eli et Victor sont tous deux des vilains qui servent leurs propres intérêts et n’hésitent pas à utiliser les autres pour parvenir à leur fin. Ce ne sont absolument pas des personnages superficiels, on ressent la profondeur et la complexité de leur caractère. C’est un mélange d’intentions, d’émotions et d’évènements qui les rendent incroyablement réels.
Ce roman change réellement de ce qu’on a l’habitude de lire, j’ai beaucoup accroché à cette histoire.
L’auteure réussie à nous captivé du début jusqu’à la fin avec sa plume. Ca change totalement de l’univers de Shades of magic et c’est pas plus mal. Je n’ai noté aucune ressemblance.

 :  /
  : La plume, l’originalité, la complexité des personnages



6 commentaires:

  1. Yeeaah trop contente que ça t'ai plu !
    J'ai eu beaucoup de mal avec Shades of Magic (que je n'ai toujours pas fini d'ailleurs x)), du coup je tenterai peut être le coup avec Vicious ! =)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu l'année dernière et j'avais bien aimé ! Mais je me rends compte maintenant que finalement, l'histoire ne m'a pas tellement marquée, parce que j'hésite à lire la suite ^^

    RépondreSupprimer
  3. Si tu as aimé celui-ci, attends de voir la suite comment elle dépote :D
    Enfin j'espère que tu kifferas autant le tome deux 😜

    RépondreSupprimer
  4. Je suis très curieuse, il me tente beaucoup, comme l'autre série de l'autrice d'ailleurs ^^

    RépondreSupprimer

Un commentaire fait toujours plaisir ! :)