Tuto N°1 | Comment détester l'héroïne

vendredi 25 mai 2018


Auteur: Brianna R. Shrum
Éditeur: Lumen
Date de publication: Mar. 2017
Nombre de pages: 373
Prix : 15€
Résumé:

« Suite au remariage de son père avec une femme beaucoup plus jeune que lui, Renley n’a quasiment plus aucun contact avec sa mère, partie vivre à New York depuis quatre ans. La jeune fille est une tête en math – bref, on ne peut pas dire que ce soit la plus cool des lycéennes – et entretient une relation platonique avec son voisin et meilleur ami, aux côtés duquel elle a grandi. Car même s’il est très amoureux, elle ne se voit pas du tout sortir avec lui. Pour un voyage de classe… à New York justement… Renley a besoin de réunir un peu d’argent et décide de lancer un blog qu’elle monétise. L’argument ? Des réponses d’expert, vécues de première main, aux questions que se posent les ados. Jalouse de son indépendance, elle préfère garder sa véritable identité secrète. C’est le début d’une quête qui va la transformer et changer le regard que les autres portent sur elle. Tuto n°1 : comment écrire un roman absolument addictif ! Découvrez, sur les traces de Renley, les tribulations et les angoisses existentielles d’une jeune fille sensible et drôle, et sa découverte des premiers émois et des premiers défis de la vie d’une lycéenne loin, très loin d’être ordinaire.»
                                                                                          
                 

J’ai lu ce roman entre deux bouquins histoires de passer le temps. C’était aussi une question de pratique puisque je l’avais en ebook.

Nous suivons Renley qui vit avec son père suite à leur divorce sa mère l’a laissé tomber. Renley c’est la fille intelligente mais qu’on ne remarque pas trop. Elle vit une amitié en or avec son meilleur ami et voisin depuis presque toujours, Drew.
Un voyage scolaire s’organise mais Renley n’a pas les moyens pour y aller. Elle se lance alors dans le projet fou de créer un blog anonyme dans lequel elle poste des tutos life style (je crois) assez divers ?
Je le dis d’emblée, je n’avais pas de grandes attentes et heuresement.
Ce roman m’a à de nombreuses reprises chiffonnées. J’ai trouvé qu’il manquait de réalité. Les réactions, faits, gestes et paroles sont parfois étranges et cela m’a beaucoup perturbé.
L’idée d’ouvrir une chaîne/page (je n’ai plus la mémoire très fraîche) anonymement c’est un peu du déjà vu alors la suite était assez prévisible ce qui est dommage.
Ensuite, on ne va pas se le cacher il y a le populaire du lycée, ce beau garçon qui s’en mêle. Puis triangle amoureux s’en suit patati patata on connait la chanson.
Vous ai-je dit que Drew aime Renley  depuis toujours ? Et la meilleure c’est que Renley ne l’aime pas car c’est un coureur de jupon qui se satisfait avec d’autres pour diminuer sa frustration d’être rejeté. Le truc qui coince c’est que Renley passe ¾ de son temps chez Drew, qu’elle y dort parfois avec un shortyyy (j’insiste sur le y) Provocation ou pas ? Clairement leur relation est ambigüe.
Venons au fait qui m’a le plus dérangé, Renley. J’ai eu des envies de meurtre (j’en ai souvent en ce moment) Mais c’est fou comme une personne peut autant se voiler la face et prendre tout pour acquis. Pour elle c’est normal que son meilleur ami soit toujours disponible. Elle ne pense qu’à son petit monde. J’ai été plus qu’exaspéré.
Dernière chose qui m’a posé problème c’est la notion de pardon. Ce livre donne l’impression que le pardon coule de source comme si on lançait des pardons à tout va, comme si c’était simple comme bonjour (je suis quelqu’un de très rancunier)

La plume de l’auteure ne m’a pas vraiment emporter mais elle se laisse lire facilement et sans problème. Peut-être un poil trop enfantin

Je pense que vous l’aurez compris mais cette lecture est mitigée, même si j’ai beaucoup insisté sur les points négatifs j’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires mais ça n’a pas rattrapé le tout.

 : Manque de réalité, Renley (AHHHH)
 : Personnages secondaires



20 commentaires:

  1. Ta chronique m'a bien fait rire ^^ Je m'imagine déjà lever les yeux au ciel en lisant ce livre, c'est exactement le genre d'héroïne qui m'exaspère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha contente de t'avoir fait rire ! :") Oh oui je suis d'accord!

      Supprimer
  2. Aie aie aie je ne suis absolument pas tentée mdrrr

    RépondreSupprimer
  3. Haha, on en apprend des choses sur toi à travers ta chronique XD bon je déteste aussi les personnages qui ne pensent qu'à eux et sont exaspérants donc c'est très clair : je passe mon chemin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha mince mon caractère de merde ressort. Très bon choix !

      Supprimer
  4. Ah ah ah ! Je compatis ! C'est agaçant les livres avec les héroïnes que l'on a envie d'étrangler ! ! !

    RépondreSupprimer
  5. Il ne me tentait pas tellement et vu ce que tu dis de l'héroïne, je pense que je serais comme toi... Donc, je vais passer mon tour :)

    RépondreSupprimer
  6. Il ne me tente pas et ton avis confirme que j'ai raison de ne pas le lire ahaha!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha c'est bien, suis la voix de la sagesse !

      Supprimer
  7. Déjà, le titre ne me disait pas trop... Mais j'avoue qu'avec ton avis, j'ai encore plus envie de passer mon tour^^

    RépondreSupprimer
  8. J'ai toujours du mal avec les personnages trop clichés donc je vais passer mon tour haha

    RépondreSupprimer
  9. Et bien, on peut dire que ton avis ne donne pas envie de s'y plonger... je passerai mon tour sans trop me contraindre (même si cette lecture plairait certainement à un grand nombre de lecteurs) ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha j'imagine :") Oui je pense qu'il pourrait plaire à un jeune public ou même une personne qui aime ce genre là !

      Supprimer

Un commentaire fait toujours plaisir ! :)